demande-esta-usa-759x500

Les États-Unis attirent des millions de visiteurs chaque année en raison de leurs nombreux sites de rêve. Depuis 2009, le gouvernement américain a décidé de délivrer l’autorisation électronique Esta destinée pour le voyage touristique. Les personnes qui désirent  découvrir par exemple le parc de High line à New York ou les parcs d’Orlando doivent effectuer une demande ESTA avant de partir à l’aventure.

Les essentiels à retenir sur l’ESTA

 

L’Esta s’adresse aux particuliers qui souhaitent effectuer un séjour touristique ou un voyage d’affaires aux États-Unis. Cette autorisation électronique est dédiée aux ressortissants des pays exemptés de visa comme la France, l’Italie, le Portugal et bien d’autres. Depuis ce jour, 38 pays bénéficient de ce programme d’exemption de visa et cette permission de voyage reste obligatoire pour les ressortissants de ces contrées.

La demande de l’esta usa se réalise en ligne. Le gouvernement a instauré cette méthode pour simplifier les procédures administratives. En effet, le touriste n’a plus besoin de venir au consulat américain pour effectuer la requête. Il suffit de remplir le formulaire en ligne et d’attendre par la suite le résultat de la demande. Le particulier doit verser 14 $ comme frais de dossier lors de la démarche. L’Esta est valable pendant 2 ans et le voyageur peut réaliser des entrées multiples aux États-Unis sans procéder à d’autres requêtes durant ce délai. Toutefois, il faut savoir que l’Esta est abolie à la date d’expiration du passeport. Dans cette circonstance, il faut effectuer une nouvelle demande.

Autres documents à fournir pour se rendre aux États-Unis

 

Lors d’un voyage aux USA, de nombreuses pièces sont à fournir pour pouvoir explorer le territoire américain sans problème. Outre le document esta officiel, le vacancier doit avoir en sa possession un passeport biométrique en cours de validité. Le passeport doit couvrir une période de 6 mois au-delà de la date prévue pour son départ.

Le visiteur doit également obtenir un billet d’avion aller-retour ou un billet de croisière certifiant qu’il va revenir dans son pays d’origine une fois l’e-visa expiré. Pour que le séjour se passe sans encombre, une preuve de solvabilité comme une carte de crédit ou un chèque de voyage est pareillement à fournir aux autorités compétentes.

Lorsque ces documents sont tous en ordre, on peut commencer l’expédition. Pour les personnes souhaitant visiter le plus haut gratte-ciel des États-Unis, on leur conseille de voir le Chicago Spire. Sinon, le fameux pont de Brooklyn constitue également une destination à ne pas rater pour ceux qui comptent passer à New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *